BIOGRAPHIE 

Née en région parisienne, Florence Fabris est installée à Nice depuis 1994. Une niçoise d’adoption dont l’âme d’artiste s’épanouit sur la Côte d’Azur, sa région de cœur.  Interrogez Florence à propos de son art, elle vous répond : « Peint ta vie en couleur, c’est le secret du bonheur ! »

La jeune femme a toujours voulu devenir tatoueuse. Elle perfectionne son savoir-faire et étudie les techniques esthétiques les plus complètes pour devenir experte de la peau : comment en prendre soin, l’embellir, cacher les cicatrices, ces stigmates du temps laissées par les épreuves de la vie… Florence explique que « la peau reste trop souvent marquée de blessures, ce qui freine la guérison psychologique ». Son empathie et son professionnalisme lui permettent de comprendre les maux pour panser les plaies.

A l’âge de 23 ans, elle ouvre son concept Art et Beauté au 63 rue Rossini à Nice, qu’elle dédie au tatouage artistique, au tatouage réparateur et à l’art. Dès le début, Florence expose au sein se son espace les œuvres d’artistes locaux. Elle crée un lieu tout à fait singulier, dédié à l’esthétique et à l’art, dans le quartier des musiciens.

Comment Florence est-elle passée de l’aiguille au pinceau ? Autodidacte, c’est une histoire de  rencontres qui lui insufflent l’envie d’exprimer sa vision du monde au travers du dessin, de la peinture, de la sculpture. Soutenue par son époux avec qui elle collabore sur de nombreux projets, sa signature artistique se compose de formes graphiques contemporaines aux couleurs pop. Un univers chromatique aux multiples facettes inspirées du street-art, dans lequel l’artiste inscrit sa palette.

A l’heure des nouvelles technologies, Florence utilise de nombreux canaux pour communiquer de façon lumineuse un maillage d’émotions pour éclairer les esprits sur des thématiques contemporaines. Des murs à la toile, du tatouage au Low Poly, suivez les nouvelles créations de l’artiste sur son site et les réseaux sociaux: Facebook et Instagram.

Les dernières œuvres de Florence Fabris : des pièces uniques et des séries limitées de 5 à 10 exemplaires, peintures et sculptures (résine 3D, bois, métal, céramique, béton, plâtres, polyester).

Par Morgane Bihoreau
Lemicrodemorgane.com

Présente sur ArtQuid

Membre du collectif Place for Art, dispositif de promotion de l’art contemporain et urbain. Il propose une organisation et des processus permettant d’intégrer et de créer de la valeur pour l’ensemble des parties : les artistes, les institutions, les collectionneurs, les mécènes, le grand public et le territoire.